Rechercher
  • Théo Picques

Comment organiser un afterwork d’entreprise réussi ? Le guide


L’« afterwork », ou l’« après travail » en français (beaucoup moins stylé..) est une tendance qui se banalise et qui s’enracine peu à peu dans le paysage professionnel. Ce concept, d’origine anglo-saxonne, consiste à partager un verre entre collègues après une dure journée de travail. Au départ informelle, cette bière après le boulot s’est progressivement formalisée et 13% des entreprises prévoient désormais un budget spécialement dédié à cette pratique.

Vous souhaitez vous aussi vous lancer dans cette pratique à la mode mais vous ne savez pas par où commencer ? Parce qu’on est gentils et qu’on s’y connait un peu, on va vous donner la marche à suivre pour organiser un afterwork mémorable, plein de partage et de convivialité. 1. Définir l’objectif !

On en revient toujours à la base de la gestion de projet, questionnez le “Pourquoi” !

L’afterwork répond à 3 enjeux principaux de communication :

• Cohésion d’équipe : le plus classique

L’origine de l’After, c’est bien de créer une dynamique d’équipe, et l’apéro un moyen simple et efficace d’y arriver !

Selon votre culture d’entreprise, différentes options s’offriront à vous, du plus informel, le verre à la bonne franquette dans le dernier bar branché, au plus formel, le dîner “gala” dans un restaurant gastronomique.

Votre objectif de cohésion sera d’autant plus facilement atteint si vous y adjoignez une activité collective ! Un petit lancé de haches en équipe ? Un escape game ? ou carrément la co-construction d’un mur de créativité à l’image de votre entreprise ? les solutions ne manquent pas !

• Marque employeur : le recrutement à la cool !

C’est la nouvelle mode dans le monde du recrutement. Pour travailler votre marque employeur, réunissez vos candidats shortlistés dans un cadre plus informel pour leur faire rencontrer vos équipes !

Le recrutement est un jeu de séduction qui se danse à deux, et sur certains marchés très compétitifs les profils sont particulièrement difficile à attirer. L’afterwork, c’est l’occasion pour vos candidats de rencontrer vos équipes et de découvrir leur futur employeur sous un jour différent.

Pour vous, c’est aussi l’occasion de rencontrer et d’observer vos candidats dans un contexte souvent plus révélateur que celui de l’entretien. Autour des discussions “à la cool”, les barrières tombent et la sincérité de l’échange joue dans les deux sens !

Attention toutefois, l’objectif n’est pas de les “piéger” en cherchant les défauts qu’ils auraient cachés en entretien ! Il s’agit essentiellement de voir si la sauce prend bien avec vos équipes et de faciliter le on-boarding à venir ! Quand on connaît les prix d’un recrutement “raté”, l’avantage de ce type d’événement n’est plus à démontrer !

• Prospection et fidélisation clients : le plus ROI des afters

Si votre boss ne jure que par son ROI, l’afterwork est aussi un belle occasion pour réunir vos prospects, clients et équipes autour d’un événement à célébrer (un anniversaire?), un nouveau produit, ou tout simplement pour entretenir le réseau et échanger dans un contexte informel.

Le choix du lieu est alors primordial, car il donnera le ton de l’événement et influencera sur l’image de votre entreprise auprès de vos clients.

Un hôtel ou restaurant réputé vous donnera une image de sérieux plus institutionnelle, un espace atypique ou un coworking vous donnera une image plus moderne voire plus innovante.

Ça peut être aussi l’occasion de proposer des animations inspirées du co-design pour faire remonter des problématiques de vos clients, les faire participer à votre démarche de R&D, à la définition de vos offres. Quel client n’apprécie pas d’être écouté par ses prestataires et fournisseurs ?

2. Définir un budget ! Votre objectif est défini, il est temps de définir vos moyens !

• 30€ / prsn :

A ce tarif, on ne fait pas de miracles mais on sait proposer un très bon apéro dans un bar ! Certains établissements vous proposeront même un espace privatisé en échange des consommations, mais le cas le plus classique sera un “coin” pour les participants dans un espace partagé avec les clients réguliers de l’endroit.

Dans ce tarif, vous devriez pouvoir négocier sans trop de souci : - Un espace dans un bar (le choix du bar fera lourdement varier le budget) - 2 boissons par personne - Planches apéro / Biscuits apéritifs

Si vous avez prévu d’échanger ou de prospecter, ce n’est probablement pas le choix le plus adapté, mais pour une soirée festive on sera en plein dedans ! • 50€ à 60€ / prsn :

A ce tarif, vous devriez pouvoir privatiser un lieu pour une trentaine de personnes, incluant un forfait boisson et une offre de restauration apéritive.

C’est la bonne fourchette de tarif pour un espace dans lequel vous pourrez échanger avec les participants, sans craintes d’avoir des oreilles mal intentionnées qui circulent à la table voisine (aaaah, les propales discutées dans le tgv Lille/Paris, c’est du vécu !) :)

Si vous souhaitez y adjoindre une animation, il faudra par contre prévoir un budget complémentaire dont les montants vont varier en fonction de l’activité choisie (comptez un minimum de 500€ supplémentaire pour les activités les plus abordables).

• 80€ à 100€ / prsn :

On rentre ici dans l’univers du cocktail dînatoire dans un lieu de prestige. Ce tarif devrait pouvoir couvrir la privatisation de l’espace, la restauration, les boissons voir même le forfait champagne !

De la même manière que sur la fourchette précédente, prévoyez un budget dédié pour l’animation si vous souhaitez en organiser une, les fourchettes peuvent ici varier très fortement !

3. Choisir l’heure et la date La première chose à éviter, c’est de s’y prendre à la dernière minute !

Il y a des périodes creuses et des périodes pleines pour les espaces en capacité de vous accueillir, mais dans l’idéal prévoyez au moins 1 mois à l’avance si vous souhaitez vous garantir une place !

Prévoyez même deux mois à l’avance si vous visez les mois de Janvier, Juin, Septembre ou Décembre, car vous ne serez pas les seuls en quête du bon lieu à ces créneaux…

Classiquement, les événements professionnels sont organisés les mardis et jeudis soir. C’est la fameuse antienne :

Lundi : on commence la semaine

Mercredi : le jour des enfants

Vendredi : c’est déjà le weekend !

Dans la pratique, si vous le pouvez privilégiez ces journées peu sollicitées , vous aurez moins de difficultés à trouver de la place !

Enfin, l’heure !

Si vous souhaitez faire une petite réunion ou présentation avant de vous lancer dans l’afterwork, prévoyez de commencer vers 18h /18h30, afin de laisser un peu de temps pour la partie “sérieuse” avant d’enchaîner avec l’apéro !

Vous pouvez aussi prévoir une journée ou demi-journée de travail en amont, auquel cas vérifiez que le lieu choisi est en capacité de vous proposer un espace de réunion en complément de l’espace pour l’afterwork !

Si vous souhaitez directement partir sur l’Afterwork, prévoyez un début d’événement aux alentours de 19h, afin de permettre à tout le monde d’arriver au lieu de la soirée.

Et voilà, en 3 étapes vous avez désormais l’essentiel pour organiser l’Afterwork qui vous ressemble !


© 2018 - 2020 by Clockwork, SASU au capital social de 20.000 €
- immatriculé au RCS de Lille métropole sous le numéro 833 283 724