Rechercher
  • Théo Picques

Le télétravail, avantage ou risque pour le salarié ?


Le télétravail, c’est le buzz à la mode en cette période de grèves prolongées, mais ce n’est pas une tendance nouvelle pour autant ! En 2018 déjà, 29 % des salariés français ont déjà télétravaillé, selon l'Enquête de perception sur le télétravail de Malakoff Médéric Humanis (bien que seulement 3% le pratiquent régulièrement !).


Mais le télétravail a beau avoir le vent en poupe ces dernières années, est-ce une bonne nouvelle pour les collaborateurs ? Quand on se penche sur les études, certains facteurs de risques ressortent rapidement…


En effet, 42%* des télétravailleurs réguliers se plaignent de troubles du sommeil et affirment se réveiller la nuit à cause du travail, contre 29% des travailleurs qui se rendent dans leur entreprise. En cause, une diminution de l’équilibre entre vie privée et professionnelle et le non respect du droit à la déconnexion ; subit...mais aussi volontaire!


Le télétravail à domicile est aussi un facteur d’augmentation de 18% du risque du fameux Burnout, le mal du siècle ! Sur-sollicitation, sentiment d’urgence permanent, sentiment de culpabilité, isolement...Autant d’éléments qui sur le long terme sont délétères pour le télétravailleur.


A cela s’ajoute une culture managériale parfois à contre-temps, 3 managers sur 4 considérant encore que leurs collaborateurs travaillent moins bien de chez eux qu’au bureau (croyance qui ne s’applique étonnamment pas à eux-même ! Paradoxe?).

En rompant avec une certaine unité de temps, de lieu et d’action, le télétravail bouleverse l’organisation du travail et l’exercice traditionnel des pratiques de management. De ce fait, il affecte directement la relation managériale, la socialisation organisationnelle et la gestion des carrières.


Est-ce à dire que le télétravail est une mauvaise chose ? NON ! Mais sa mise en oeuvre doit être pensée et accompagnée !


Du télétravail à domicile au coworking de proximité


L’ouverture des espaces de coworking à proximité du domicile des salariés pour l’exécution du télétravail présente de nombreux avantages, tant pour le salarié que pour l’entreprise.

Au-delà des avantages “classiques” de gain de temps liés au trajet domicile/travail, l’espace de coworking offre un environnement de travail qui vient souvent gommer les effets néfastes du travail à domicile.


Il permet de rétablir cette barrière entre vie privée et pro, rassure tant les managers que les représentants du personnel sur le fait que le salarié est bien “au travail”, dans des horaires de bureaux normaux, et dans l’idéal dans un cadre de qualité qui peut être certifié (le Label C3 apporte par exemple cette garantie).


Surtout, il est créateur de lien avec les autres habitués de l’espace, salariés, entrepreneurs et freelances, l’occasion d’un partage d’expériences, de nouer des nouveaux partenariats ou lancer des nouveaux projets !


Bien accompagné, la mise en oeuvre du télétravail en coworking de proximité est aussi l’occasion de jouer la carte de la transversalité, en rapprochant des salariés fonctionnellement éloignés dans l’organigramme, mais potentiellement voisins dans la vie ! Une bonne manière de casser les silos de manière informelle !


*Source : Synthèse Eurofound

© 2018 by Clockwork, SASU au capital social de 20.000 € - immatriculé au RCS de Lille métropole sous le numéro 833 283 724